jeudi 11 avril 2013

Des coussins en patchwork


La réalisation d’un coussin est un travail très minutieux. C’est peut-être moins long à faire qu’un grand tapis, mais cela demande quand même pas mal de temps.


J’ai réalisé quelques coussins matelassés avec du molleton épais, le résultat du quilt est très satisfaisant, mais j’ai cassé plusieurs aiguilles, et quand l’aiguille te pique, ça fait vraiment très mal.
Une fois, je me suis piquée en quiltant un coussin, j’ai crié : « oh, ça pique ». Et voilà d’où vient le nom de mon blog.
 

 

Ce coussin « quilt blanc» demande un travail minutieux, car le dessin du coussin vient du quilt. Donc, le molleton épais est peut-être plus adapté que le fin.

 
 


Ce coussin « quilt hawaïen » est très agréable à faire. Je l’ai réalisé cet hiver et il a été comme un rayon de soleil quand il neigeait dehors. La fleur du centre vient de la découpe du tissu. J’ai plié le tissu en quatre et l’ai coupé selon le dessin. C’est ainsi qu’on obtient le dessin de la fleur entière, et on l’applique ensuite sur l’autre tissu.

 


C’est le printemps. Bien sûr, la fleur de lotus est obligatoire dans le salon.

 

 
Ce coussin « quilt fou » est, pour moi, un exercice de broderie. C’est à cause de ce coussin que j’ai décidé d’apprendre la broderie. J’espère pouvoir vous présenter un jour une véritable broderie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire